Un bilan «littéraire»

Ça a commencé avec mon anniversaire, la rencontre d’un p’tit gars et la cohabitation pendant un bref moment avec une copine, ce p’tit gars, deux chiens et un chat. Pour la célibataire/vieille fille endurcie que j’étais, c’était un putain de changement. Puis la copine est repartie chez elle, puis le p’tit gars est également partie avec ses deux canidés. J’en ai parlé ici : I like you et Montée de lait électronique.

Ce que j’ai appris : Savoir apprécier la solitude lorsqu’elle se présente. C’est pas une tare.

 

Vers la fin du printemps, j’ai eu une petite période de nostalgie où je vous ai pondu parce que ma grand-maman, elle était vraiment cool. C’est le texte pour lequel j’ai obtenu le plus de partages et de commentaires via facebook. Je dois vous avouer que ça flatte agréablement l’égo. Je le relis souvent celui là.

 

S’en est suivi l’achat par ma sœur d’une maison dans son patelin amossois et une semaine à lui donner un coup de main pour qu’elle la transforme à son image. Bien que j’étais fière de ma petite sœur, ça m’a fait faire le point sur ma vie qui était alors pas mal sur le slow motion. Je parle souvent de ma petite sœur, elle est un sujet semi-récurant. Pis ça tu peux le lire là : Le jour où ma sœur m’a quitté.

Ce que je savais déjà : Je suis beaucoup trop portée sur l’introversion et quand je suis émotionnellement fucked up c’est comme pire.

Durant cette période, j’ai été en charge de la casa de mes parents et ça a donné ça : Cœurs sensibles, s’abstenir. Après ça, j’ai tenté de vous expliquer a quel point je suis humaine tout juste après vous avoir raconté une histoire d’amour qui naquit dans une épicerie et mourut dans mon salon.

 

À un moment donné j’ai eu des vacances et j’ai fait du camping de luxe. Dans une bulle. J’en ai parlé là : Un flash de mes vacances. J’ai pas grand-chose à dire là-dessus sinon que c’tait bien l’fun et que dormir dans la même chambre que ses parents à 26 ans c’est quand même un peu bizarre. Le rectangle amoureux parle également de camping mais aussi surtout d’un gars d’une espèce communément appelé Troudus culus

 

Après ça l’automne est arrivé. Je suis pas retournée à l’école. Ça j’ai trouvé ça tough. C’est durant  cette période que je vous ai parlé de ma mésaventure nocturne (grand lauréat du plus grand nombre de vue pour 2015) et de comment je ne tombe pas enceinte. J’ai même finit par vous avouer que je suis une passionnée modérée. Plus tard j’ai confessé ma tentative d’assassinat du disque compact d’Andrea Bocelli dans certaines choses peuvent changer. Lui, il a malheureusement pas full pogné.

Depuis fin octobre je suis en couple avec un très grand garçon. La leçon de vie que j’ai apprise en faisant cuire des nouilles et une mouette dans mon pare-brise sont deux récits qui en parlent un petit peu. Jusqu’à maintenant c’est vraiment plaisant. On apporte beaucoup l’un à l’autre et malgré le caractère très récent de notre relation, on a plein de projets. Je l’aime même s’il a pris le dernier morceau de tarte au chocolat quelques jours avant mes règles. C’est manifestement un p’tit gars qui aime vivre dans le risque!

 

Je pense que ça fait le tour.

J’ai maintenant hâte de voir ce que 2016 me réservera. Pis ça se peut que je vous conte ça de temps en temps.

J’oubliais!!! J’ai aussi commencé à collaborer à un blog français dans le cadre duquel je vous ai raconté le camp de Carleton et mon premier voyage à Cuba.

Pour finir, merci de me sacrifier deux minutes de votre temps pour me lire de temps à autre. Vos feedback et les p’tits pouces en l’air me font toujours un petit velour.

Publicités

9 réflexions sur “Un bilan «littéraire»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s