Montée de lait électronique

Il y a de cela 5 ou 6 ans, j’ai rencontré ma télévision Sony Bravia 32 pouces chez Tanguay électronique. Je l’ai achetée et nous vécurent heureuses jusqu’à tout récemment. 

Cet hiver, ma télé a commencé à me fermer dans la face beaucoup trop souvent pour que ça tienne du hasard.

Quelques mois avant ça j’avais eu la désagréable impression de ne pas être toute seule dans mon appartement.

 

SARAH ARRÊTE DE LIRE IMMÉDIATEMENT. MARIE-ANNE AUSSI.

 

J’étais assise sur un de mes divan en regardant une millionième émission pis je me suis sentie comme ‘’oppressée’’. J’avais comme le feeling que si je me tournais de bord j’allais voir une face ou un corps qui était pas sensé être là, parce que moi, j’habite toute seule bon. Ça a duré un bon trois minutes, les trois minutes les plus lourdes de ma vie. Pas que je n’ai jamais été témoin d’une quelconque activité paranormale. En voici trois exemples :

 

1. Quand mes parents ont rénovés ma chambre Tweety pour devenir une chambre d’adulte, j’ai été déportée quelques jours dans le deuxième sous-sol. Une nuit, j’étais couchée le visage vers le mur et j’ai entendu la porte s’ouvrir et des pas se rendre jusqu’à mon lit. Je pensais que c’était le chat alors je lui ai dit quelques chose qui devait ressembler à «grimpe toute seule là, t’es capable». Pis je me suis endormie. À mon réveil le lendemain, j’ai constaté que la porte était fermée et que c’est impossible qu’un chat puisse l’avoir poussé. J’aurais du me virer de bord pour voir c’était quoi.

 

2. Pas longtemps après que ma grand-maman soit décédée, j’ai senti un soir en me couchant (décidément, c’est là que ça se passe!) deux mains m’empoigner les pieds. Mais pas empoigner pour me faire paniquer la, c’était comme affectueux… Je ne me suis pas sentie mal en tout cas. Pas du tout. Cette fois la, j’ai regardé et rien vu. Mais je sentais tout de même cette pression sur mes pieds. Deux mains.

 

 

3. Cette fois là j’étais assise à mon bureau dans ma chambre à faire des travaux sur mon portable puis ma pôle à rideau a juste v r a i m e n t foutu le camp. Comme si elle avait reçu un coup de pied. T’sais, pas juste un ‘’oups je suis décrochée et je tombe par terre’’. Non. Plus un ‘’j’arvole en cris’’. Là j’ai fait un maudit saut. Mais j’ai plus pris ça comme une joke faite par quelqu’un qui sait pas faire des jokes. Un genre de quelqu’un qui pourrait te swinger un 2 par 4 en pleine poire en pensant que ça va être hilarant. Un genre de moi en personne morte. Han Sarah : D. (Ok. Je suis actuellement crampée. Pis avant que vous capotiez tous, c’tais pas un 2 par 4, mais une pôle a rideau justement. Pis je pensais pas que ça allait swinger à ce point là. En tout cas.).

 

Je reviens à mes moutons. Quand ma télé à commencé à être conne, je me suis dit que c’était peut-être la «chose» que j’ai senti ce jour là qui voulait me pousser à bout et savourer le doux moment où une fille pogne un marteau pour défoncer sa télévision. Il ou elle n’a cependant pas été satisfait parce que j’ai plutôt cherché l’explication logique du genre «y’a peut-être une mise en veille qui s’est installée toute seule». Nope.

 

Les fermetures se faisaient de plus en plus rapproché, et ce n’était jamais le même temps. J’ai cherché des défaillances possibles sur les Internet et j’ai rien trouvé.

 

Peu longtemps après y’a un tit gars qui a fait brièvement partie de ma vie. Un soir qu’il est venu écouté un film je l’ai avertit que ma télé était devenu vraiment conne pis qu’elle fermait souvent sans raison.

E l l e l’a m ê m e p a s f a i t l a c h i e n n e – t r u i e.

À toute les fois qu’il était là, elle le faisait pas. Elle marchait comme une neuve.

 

Quand il est venu habiter avec moi, il a apporté sa jumbo télé. Une télé que même un aveugle pourrait voir. On l’a mis devant ma petite télé et j’ai pensé : Tiens toé. Dans tes dents.

 

Quelques semaines ont passées et le tit-gars et sa télé sont repartis aussi vite qu’ils sont arrivés.

En fait, plus vite qu’ils sont arrivés.

 

En tout cas. Ma petite télé avait décidé d’être fine. Je crois qu’elle a eu peur de l’abandon. Ça fait quoi là… au moins trois mois que nous sommes re-seules et elle m’avait pas refait le coup.

Jusqu’à hier.

Il ou elle ou la télé a recommencé. Mais crissement solide. J’avais même pas le temps de voir un début d’image que le petit piton qui était vert lorsque allumé devenait rouge parce que fermé.

Cris.

Ça a duré une heure.

UNE HEURE.

J’étais toute seule avec mon chat en train de me pomper pas à peu près en avant de ma maudite télé.

 

Comme il faisait 27 dans mon cocon, je me suis dis qu’elle avait peut-être chaud et qu’elle pourrait apprécier une petite brise. Je lui ai donc donné le ventilateur. J’ai sacrifié mon confort pour le sien. Pis ça a marché!!!! Elle faisait des bouts de genre 20-25 minutes!!! J’étais émerveillée. Pis j’avais chaud.

 

Sauf que.

 

Ça explique pas pourquoi elle m’a fait ça presque tout l’hiver alors que la température était plus que correcte.

 

Ma télé est une saloperie de mystère.

Et j’habite avec Beetlejuice.

Publicités

3 réflexions sur “Montée de lait électronique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s