Cœurs sensibles, s’abstenir.

Comme le titre le dit; si t’as peur des petites bibites écœurantes, ferme la page toute suite parce que tu vas pleurer pis trouver que je suis la fille la plus dégeulasse de la planète.
So, mise en contexte: j’habite en appartement. Mes seules responsabilités sont de maintenir mon chat et moi-même en vie. Je fais mon ménage, mais dès que les ordures sont sorties de mon appartement, mon degré d’implication envers elles s’arrête habituellement là.
Comme je l’ai dis dans un billet précédent, ma sœur s’est grayé d’une casa dans le grand nord québecois. Mes parents sont donc partis chez elle participer à une maison Rona fictive. Je suis donc en charge de la garde de leur félin ainsi que de leur maison. J’habite donc ici depuis un mois avec mon chat et leur chat. 
À date tout est cool han? C’est pas encore dégeu? 

Watch out je vous attends dans l’détour.
Nos chats sont d’excellent chasseurs. J’ai donc eu droit à de multiples trophés qui ont tous finit dans un sac d’épicerie dans la grosse poubelle noire dehors. Pas que j’étais pas contente, mais des mulots décapités c’est pas mon truc. 
J’ai oublié le jour des vidanges. 

Plusieurs semaines de suite.

Genre 4. 

Oui je sais. 

C’est un désastre.
Tantôt en revenant du cinéma, j’ai regardé la poubelle du coin de l’œil pis je me suis dis qu’il fallait pas que je l’oubli cette semaine, que ça avait pas de bon sens. (Pis oui je sais que ça fais au moins trois semaines que ça a pas de bon sens. Merci je suis capable de culpabiliser toute seule. J’ai un BACC en autoflagellation.) ça fait que je prends le sac de poubelle dans la maison et l’apporte dans la grosse poubelle. 
En ouvrant le couvercle… 😱😱😱😵
Ouais des vers. 

Un sacrement de gros paquet de vers.

J’ai l’Afrique en population de vers dans mon ostie de poubelle. 

Le tier-monde a trouvé de la bouffe.
Après avoir pitché nerveusement le sac de poubelle dans la poubelle, lâché le couvercle (ce qui a fait arvollé le Nigéria en dehors) et réalisé une danse très charmante visant à ne pas recevoir de ces p’tits trucs là sur moi, j’ai piteusement Facetimé mes parents.
C’est ma mère qui a répondu. Armé d’un sourire pincé de dégoût, je lui ai expliqué que je venais de voir quelques chose de quand même pas pire traumatisant. Elle m’a demandé d’un air paniqué qu’est-ce qu’il se passait. 

(Elle pensait sûrement que j’avais vu un quadrupède passer en dessous d’un char). 

Je leur ait exposé le problème. 

(Elle aurait aimé mieux que je vois un quadrupède passer en dessous d’un char).

Ils m’ont dis que les poubelles passaient demain soir, d’aller mettre ça toute suite au chemin. FALLAIT QUE J’Y TOUCHE!!!!!! J’ai proposé d’utiliser un lance-flammes mais mon père a pas voulu.

Je me suis emballé les bras dans des sacs plastique, j’avais l’impression d’aller inséminer une vache. J’ai montré le tier-monde a ma sœur qui était sceptique, et elle a dit eurk.
J’ai déplacé le continent jusqu’au bord de la rue.

Je l’ai eu.

J’ai vaincu la poubelle.

Rien ne m’arrête. 
Ça fait que les poubelles passent le vendredi matin à Arvida. Oubliez les pas. J’suis sur que vous avez pas besoin de vivre ça. 

Publicités

Une réflexion sur “Cœurs sensibles, s’abstenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s